Aikido

Qu’est-ce que l’aikido?

L’aikido est un art martial créé au cours du XXème siècle par Morihei Ueshiba, souvent nommé “O sensei” par les pratiquants d’aikido. O sensei a étudié de nombreux arts de guerre, dont notamment le Jiu-jitsu de l’école Daito, qui l’a beaucoup inspiré.

Ce qui différencie son art des autres, tels que le judo ou le karate, et le rend si singulier, c’est notamment le fait que O sensei a vu dans les arts martiaux non plus une manière de vaincre l’autre en étant ou devenant plus fort que lui, mais plutôt une manière de guider l’autre vers une solution dans laquelle chacun ressort vainqueur, indépendamment des forces propres des adversaires. O sensei parlait souvent de l’aikido comme une voie d’amour, de paix, qui pourrait amener les hommes à se réconcilier dans le monde.

L’aikido est ainsi un art martial dans lequel les pratiquants cherchent, au travers de mouvements issus du budo (art guerrier japonais), à comprendre les grands principes martiaux d’une part, et les principes propres aux idées du fondateur, et donc à l’aikido. Tout ceci se fait sans compétition (elle a toujours été exclue de l’aikido aikikai), et donc sans combats, mais néanmoins avec beaucoup de rigueur et d’efficacité.


Que peut apporter l’aikido?

L’aikido peut apporter tellement de choses différentes tant il est une activité complète, qu’il est impossible de les énumérer ici. Mais voici quelques motivations fréquentes qui amènent les pratiquants, ou les font continuer :

  • Apprendre à se défendre – L’aikido est un art martial axé sur la défense : il permet donc d’apprendre à déjouer l’attaque d’un éventuel adversaire. S’il sagit d’une des principales raison qui amène les gens à commencer l’aikido, elle ne reste généralement pas la priorité très longtemps. Il n’en reste pas moins que les techniques apprises à l’entraînement sont réellement efficaces.
  • Prendre confiance en soi – L’aikido, au travers des techniques qu’il enseigne, apprend progressivement à chacun à prendre confiance en lui, au fur et à mesure de son évolution.
  • Diminuer les tensions – L’aikido est un art basé sur la non-violence : il demande normalement à être détendu lorsqu’il est exécuté, et permet d’apprendre à se relaxer, à relacher les tensions musculaires et les tensions internes.
  • Pratiquer une activité physique régulière – L’aikido, s’il n’est pas à proprement parler un sport, reste une activité physique que chacun peut d’ailleurs pratiquer à son niveau de condition (et ceci sans empiéter sur la qualité de l’apprentissage).
  • Gérer le stress et la peur – L’aikido apprend à ne plus craindre une attaque, sachant qu’on peut la déjouer. Il perment aussi de diminuer le stress de la vie quotidienne, et ce par de nombreux moyens (dont l’activité physique, la relaxation active,…).
  • Développer une certaine philosophie de vie – L’aikido représente aussi une certaine façon de voir la vie, les relations entre les gens, transposable dans la vie de tous les jours. Il permet entre autres d’apprendre à se remettre en question, à éviter et surtout gérer les conflits, écouter plutôt que juger,…
  • et bien d’autres choses encore: à chacun de voir ce qu’il peut et veut en tirer!

    Qui peut faire de l’aikido?

N’importe qui le désirant peut faire de l’aikido : fille ou garçon, homme ou femme, sans restriction d’âge ou autre. En particulier, il n’y a pas dâge pour commencer, et il n’y a pas de pré-requis en art martiaux ou auto-défense de quelque sorte que ce soit.

Durant l’entraînement, chacun travaille avec tout le monde, grades, âges et sexes mélangés. Il appartient à chacun de connaître ses limites et surtout de juger de celles de son partenaires, et ainsi il n’arrive pas d’accident sérieux.